Etape 6: St Aignan - Carhaix

25 août.

Aujourd'hui une étape de transition plein ouest pour rejoindre le Finistère et les Monts d'Arrée, point d'orgue de mon expédition. Transition car distance limitée (66 km) et faible dénivelé (550 m). Lever à 7h et petit dej copieux pris avec mes hôtes. A 9h15 je reprends le départ, d'abord par la route pour rejoindre mon tracé dont je me suis écarté de 3 km. Le temps est très nuageux et venteux. A peine parti que la pluie se met à tomber. Ce sera le menu de la matinée. Pluie fine genre crachin breton, il faut s'équiper! Veste imperméable pour le haut et une protection pour le sac à dos, rien de prévu pour le bas. Je trouve rapidement un long chemin à travers bois au début duquel un panneau "propriété privée défense d'entrer" m'interpelle mais je ne répondrai pas favorablement à sa demande! Après quelques km j'arrive à "l'Abbaye de Bon Repos" que je traverse sans vraiment savoir si j'y suis autorisé, le portail est ouvert... à la sortie nouveau portail ouvert aussi, chance? Suivent une grimpette puis une grande descente jusqu'au fond d'une vallée où coule le canal de Nantes à Brest. Sur cette portion il est fermé à la navigation. Il est jalonné par un nombre impressionnant d'écluses qui ici sont désaffectées. J'emprunte le chemin de halage que je suivrai sous la pluie sur 20 km, rencontrant divers cyclotouristes chargés comme des mulets souvent avec vélos électriques.

Je quitte le chemin de halage pour emprunter un sentier à peine visible (merci le GPS) à travers bois et qui me mène à Rostronen où j'arrive à 12h30. La pluie m'ayant ouvert l'appétit j'entre dans un snack où je commande un hot-dog genre 1/2 baguette que je déguste assis à l'intérieur. Ouf la pluie a cessé, je redescends dans la vallée via le GR37 qui plus loin rejoint et suit le canal que je suivrai à nouveau sur 30 km jusqu'à Port de Carhaix où j'ai réservé un gite d'étape. La douleur à l'ischion gauche s'est sérieusement accentuée et je dois faire une halte tous les 4 à 5 km pour récupérer. J'arrive au gite à 16 h ce qui va permettre de bien me reposer.

Ce soir je suis à mi-parcours (466 km) et j'ai quelques inquiétudes entre ma douleur fessière et le pédalier de mon vélo qui craque. Alors je vous rassure, la douleur va rapidement s'estomper pour disparaitre complètement par miracle et le pédalier continuera de craquer  mais tiendra jusqu'au bout, les roulements bien morts seront remplacés au retour, pas l'ischion!

Le gite d'étape , une ancienne école, est immense mais nous ne sommes que 2 cyclistes ce soir avec bien sûr chambres individuelles, les dortoirs étant proscrits toujours cause Covid. Le gite est super équipé (cuisine, salle à manger...) et remarquablement propre et bien tenu. Avec l'autre cycliste nous allons nous restaurer dans un resto situé à 1 km, nous sommes les seuls clients, le resto a ouvert pour nous à la demande du gérant du gite. La restauratrice est très bavarde, le cycliste aussi, j'ai juste à écouter! On mange très bien avec entrée, plat, dessert, vin et café, après ça dodo!

Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Etape 6: St Aignan - Carhaix
Retour à l'accueil