Etape 11: Quimper - Plouay

30 août.

Nuit mitigée. J'aurais pu bien dormir si dans une chambre voisine la télé n'avait pas fonctionné jusqu'à 2h30 du matin (murs en carton?). Je n'ai pas pu intervenir car j'avais du mal à localiser de quelle chambre le son parvenait. Bon pas trop mal dormi quand même. A 8h je descends et trouve toutes les portes closes l'hôtel ouvrant à 9h et pas de possibilité de petit dej avant. Je sors par la sortie de secours (escaliers extérieurs) et me retrouve dans la cour derrière l'hôtel où est rangé mon vélo, tout va bien je peux partir! Je cherche un bar pour prendre un café et si possible croissant mais tout est fermé partout (on est dimanche). Je prends donc la route le ventre vide. A la sortie de Quimper je passe vers un hôtel Campanile, je me rends à l'accueil où une charmante hôtesse me permet de prendre un petit dej avec les clients de l'hôtel. Pour 9.90 € formule buffet  je me remplis l'estomac, paré pour la journée! Une aubaine!

Après une dizaine de kilomètres sur route pour bien sortir de l'agglo je retrouve les chemins qui me mènent à Rosporden où j'arrive à 11h30. C'est le moment de faire les provisions pour 2 jours, ensuite tous les commerces seront fermés jusqu'à mardi. Je fais donc le plein dans une boulangerie et un supermarché ouverts ce dimanche matin, chance!

A Rosporden j'emprunte sur 15 kilomètres une belle voie verte (vraiment verte, en terre), entièrement plate, qui utilise un ancien tracé de voie ferrée. J'y rencontre quantité de cyclistes qui font leur sortie dominicale. Après la voie verte j'emprunterai tantôt une succession de chemins, sentiers, itinéraires balisés VTT, le tout entrecoupé de portions de routes, passage à Scaër, Querrien puis à Locunolé où je retrouve le GR 38. Avec quelques aléas quand même puisqu'à un moment je me retrouve au milieu d'une ferme avec mon tracé qui se termine en cul de sac ce qui m'oblige à contourner par 5 km de routes. Puis au 85e km j'arrive dans une grande propriété (moulin du Stall) où je dois traverser une large rivière (l'Ellé) mais le pont de bois  est privatisé et verrouillé par un portillon. Pas d'autre pont à des kilomètres surtout qu'au 85e je commence à être bien mûr! Je décide d'aller voir le propriétaire et lui explique mon embarras, sympa il accepte de m'ouvrir la barrière en m'incitant à prendre des précautions, le pont étant vraiment en très mauvais état! Je retrouve mon tracé sur l'autre rive, ouf! A 18h et après 94 km et une dernière belle côte je trouve un endroit pour installer ma tente dans un pré très herbeux en légère pente. A 19h alors que j'attaque mes victuailles je m'aperçois que je suis surveillé à une vingtaine de mètres par un chevreuil très curieux (le 3e du jour) qui reste un long moment à m'épier, je réussis à le filmer. A 20h n'ayant plus rien à faire je me mets au lit. Le temps est resté très couvert aujourd'hui avec des températures plafonnant à 14° mais sans pluie, ce soir il fait grand soleil et c'est prévu pour durer.

 

Etape 11: Quimper - Plouay
Etape 11: Quimper - Plouay
Etape 11: Quimper - Plouay
Etape 11: Quimper - Plouay
Etape 11: Quimper - Plouay
Retour à l'accueil